Restructuring










Restructuring


Les diverses situations


Le commissaire aux comptes des entreprise en crise est la courroie de transmission
par excellence de cette information auprès des administrateurs, de l’actionnariat ainsi
que du Tribunal de Commerce, dans le cadre de la procédure d’alerte.

Ce type de situation impose une expertise toujours centrée sur une vigilance autour
des perspectives de trésorerie de l’entreprise.

Néanmoins, l’alerte étant souvent vécue par les dirigeants comme une « dénonciation » auprès du Tribunal de Commerce, il est indispensable dans un tel contexte de remplir ses diligences avec sang-froid, afin de ne pas contribuer à accélérer la crise observée.

Dans ce contexte nous agissons avec doigté mais fermeté en cherchant à mesurer le
plus finement possible l’ensemble des risques.


Les prémices de la crise



L’entreprise rencontre ou prévoit de rencontrer des difficultés de trésorerie

Nous pouvons:

Effectuer un diagnostic financier et opérationnel de la situation de l’entreprise et proposer
différents scénarios de restructuration;

Réaliser une revue indépendante de la situation financière et des projections (IBR indépendant business review);

Établir ou revoir les budgets et prévisions de trésorerie pour anticiper les problèmes de covenants bancaires et de crise de liquidité;

Définir les mesures à déployer pour améliorer la trésorerie et restructurer l’endettement.




La crise avérée



La gestion des tensions de trésorerie mobilise l’intégralité de l’énergie de l’entreprise.

Nous pouvons:

Assister l’entreprise dans la gestion de trésorerie de crise ainsi que dans le recouvrement de
ses créances;

Identifier et proposer des solutions alternatives de financement;

Participer à la négociation bancaire;

Mettre en œuvre une comptabilité de crise;

Assister l’entreprise dans la recherche d’un scénario de restructuration;

Identifier les mesures de prévention dont peut bénéficier l’entreprise compte tenu de sa
situation, généralement en équipe avec un avocat spécialisé : mandat ad hoc, conciliation,
CCSF, sauvegarde, redressement judiciaire ;

Apporter l’information financière et comptable requise pour les banques, le mandataire ad
hoc, l’administrateur judiciaire, le tribunal de commerce.




La sortie de crise



Le diagnostic est posé. Le traitement est en cours. L’état provisoire de crise doit
s’achever.

Nous pouvons:

Définir les besoins de financement indispensables à la sortie de crise;

Participer à l’établissement d’un plan de continuation;

Accompagner la mise en œuvre d’un plan de cession, mais aussi la reprise d’une entreprise
dans le cadre d’un plan de cession ;

Nous intégrer aux équipes de Fusion et d’Acquisition sur la reprise d’entreprises en retournement.




La prévention d’une nouvelle crise



L’entreprise a survécu, sous sa forme initiale ou dans un contexte capitalistique
nouveau. Comme tout organisme vivant, elle doit se préparer à affronter une possible nouvelle crise.

Nous pouvons:

Développer des indicateurs de performance financiers et opérationnels adaptés et pertinents

Définir et mettre en place des outils de suivi de risque et de contrôle;

Optimiser le BFR et réduire les coûts

Réviser la comptabilité de l’entreprise

Les diverses situations précédemment exposées ne sollicitent pas qu’une seule nature de
compétence:

Les phases de diagnostic pré-crise donnent lieu en général à des interventions « one shot ». Il peut être envisagé à cette occasion de mobiliser les ressources des équipes de Transaction Services, spécialisées dans les due diligence, notamment pour les IBFR.

Les phases d’accompagnement de crise requièrent un mode d’intervention continu. Le chef
d’entreprise peut s’appuyer sur un véritable partenaire dédié, en contact avec les acteurs
judiciaires – les pouvoirs publics, les partenaires financiers – ce qui permet à Bacon Hobbes de produire des informations financières pertinentes et utilisables par toutes les parties concernées.

Retournement : Analyser, gérer et financer votre BFR.

Optimiser le traitement amiable et judiciaire de l’entreprise en difficulté

Dans un contexte de difficultés, nous vous proposons des solutions lorsque vous souhaitez:

Céder une branche d'activité en difficulté
Restructurer de manière préventive votre entreprise en vue de son retour à l'équilibre
Rechercher et mettre en place des financements complémentaires
Vous faire accompagner dans le cadre de procédures de conciliation ou de mandat ad hoc
Vous faire conseiller lors d’une phase judiciaire (procédure de sauvegarde, redressement judiciaire, liquidation)
Saisir une opportunité de croissance externe par la reprise d’une entreprise en difficulté

Nous vous accompagnons en phase de prévention pour:

La mise en oeuvre de moyens de financement complémentaires
L'établissement d'un diagnostic économique et financier de l’entreprise
La cession de vos branches d'activité sous-perfomantes
Une assistance, dans le cadre de la saisine d’un mandataire ad hoc ou d’un conciliateur, dans l’élaboration ou dans l’analyse des documents prévisionnels

Dans un contexte de difficultés, nous vous proposons également un accompagnement pour:

La mise en oeuvre de moyens de financement complémentaires
La définition et la mise en œuvre d’une restructuration en vue d'un retour à une situation profitable
L'analyse des conséquences d'une procédure judiciaire et sa préparation
Un conseil opérationnel à toutes les étapes d’une procédure judiciaire
L’élaboration d’un plan de continuation